Blog dédié à Little Walter DeVenne de Boston (Massachusetts). Expert du Rhytmes and Blues. Grace à lui, les artistes de Doo Wop et le Rhytmes and Blues oublié ont pu continuer à étre entendu par les plus grands amateusr de ce genre de musique. Il à produit une centaines de compilations principallement pour les grandes société de disques oldies dont Ace records; Rhino records; Relic records; Bear Family records, Collectable et Crystal Ball records depuis les années 60. Ce blog est égallement dédié à tout les experts du rhytmes and blues et spéciallement du Doo Wop qui sans eux ont aurait aucune accessibilité sur les oeuvres de ces groupes , pour la plupart oublié: Donn Fileti & Eddie Gries (Relic rec.); Ed Engel (Crystal Ball rec.); Irving "Slim" Rose (Times Sq. rec.) et tout ceux que j'ai oublié !!!

mardi 17 juillet 2012

Histoire d'un label: OLD TOWN records (+ Paradise rec; Whiz rec. et Win rec.)

Histoire d'un label: OLD TOWN records
(Paradise rec. Whiz rec. Win rec.)
En mémoire à Hy Weiss (1923 - 2007)
Fiche technique du label Old Town records:
Fondateur du label: Hy Weiss   Année de fondation du label: 1952 - 1953
Lieu de fondation du label: New York City    Situation du label: N.Y.C.
Durée de vie du label Old Town: 1952 à 1966 (longue durée de vie)
Filiales du label: Paradise rec; Whiz records; Win records; Barry records.
Styles de musiques produit: Rhytmes and blues; Soul; Doo Wop.
Sucses du label "Remember Then" par les Earls; "So Fine" par les Fiestas"; "Walkin' Along" par les Solitaires; "There's A Moon Out Tonight" par les Capris..etc...
Groupes vocaux (doowop) produit par les Labels: Les Capris; Les Bonnevilles; Les Keytones; Les Solitaires; Les Royaltones; Les Harptones (Paradise rec.); Les Five Crowns; Les Vocaleers; Les Laurels (Win rec.); Les Co-eds; Les Fiestas; Les Symbols Of Life; Les Earls; Les Valentines; Les Tru-tones; Les Esquires; Les Cleftones; Les Ovations; Les Supremes; Les Packards (Paradise rec.); Les Chimes; Les Escorts; Les Hummers; Les Sharps (Win rec.); Les Introders; Les Inspirators; Les Tremaines; Les Fi-tones; Les Universals; Les Four Pharoahs; Les Heralds; Les Playboys; Les Del-Satins; Les Rogues; Les Fairfield Four; Les Mark IV; Les Volumes; Les SHarps; Les Gem (Win rec.); Robert & Johnny (Si j'ai oublié des artiste faite le moi savoir, merci.)
Autres artiste ayant chanté du doo wop: Ruth MacFadden et Group (Win records); Bob Adams et group; Peggy Farmer et group; Gene Mumford et group (Whiz records); Vickie Evans et group; Herman Dunham et group; Tony Alava et group (Playboys).
Anectdote: Hy Weiss à eu un fils: Barry Weiss en 1958 qui est devenu un des plus grand producteur de musique pop des années 90 en produisant Britney Spears !
Histoire des labels et du producteur Hy Weiss:
Les Royaltones (hit: Crazy Love) et le fondateur/ producteur de Old Town records: Hy Weiss
RIP HY WEISS [February 12, 1923 – March 20, 2007]
Hy Weiss: Distributeur à Producteur de disques
Hy Weiss est né dans un petit village de la  Roumanie en 1923. La famille Weiss ont émigré dans le Bronx (N.Y.C.) au milieu des années 20. Il à toujour été passioné par la musique populaire afro-américaine. Pendant la deusiéme guerre mondiale il à sérvi pour la US Army Air Corp ou il est passé au rang de "Sergant-Chef". Aprés la guerre il à travaillé dans une fabrique de fourrures à New York.
Son grand frêre Sam venait de se laisser dans le business de la musique et Hy à voulu faire comme lui. Nous somme à la fin des années 40 et un certain Léon René qui était le propriétaire des enregistrements Exclusifs de Los Angeles etait à la recherche d'un distributeur travaillant dans Harlem (N.Y.C.). Hy Weiss à obtenu le poste et fut le distributeur des enregistrements produit par les grand artistes afro-americain pour les produire partout dans les Etas Unis. Un travail peu connu par le peuple mais qui est trés passionant pour un amateur de musique comme lui. Avec comme associé son frére Sam ils produirent des artistes commme Jimmy Witherspoon, Roy Hawkins, Joe Lutcher, Jimmy McCracklin, Lil Greenwood, et Pee Wee Crayton.
En 1951, Hy et son frere s'associe avec Apollo records (la plus importante maison de disque d'harlem à cette époque) et le producteur Ike Berman et forme l'entreprise de distribution de disque BHS (Berman, Hy, Sam).
Hy Weiss était contant il était dans le monde de la musique mais se qu'il voulait c'était de produire ces propre artistes et décide en 1952 de créer sa propre maison de disque: Old Town records. Old Town Veut dire Vieille ville.
L'histoire du label Old Town records (1953 à 1955):
Le premier groupe que Hy Weiss à enregistré sont les Five Crowns (qui avaient déja enregistré quelques disques pour le label Jubilee records) qui ont enregistré "You Could Be My Love" et "Good Luck Darling" publié en Aout 1953 sur le tout premier disque Old Town records (#790). Ce disque fut bien coté par les experts et eu un petit sucses local qui encouragat Hy d'enregistrer d'aventage.
Au tout début les bureaux de Old Town étaient situé dans le cartié d'Harlem (165 East 125th Street in Harlem) qui est aujourd'hui devenu un hotel.
Sont premier disque avait le n° de dossier 790, pour les suivant le conte à été remis à zéro pour plus de logic et le disque suivant été mentioné 1001 avec comme groupe: les Solitaires. Hy Weiss à rencontré les Solitaires grace à un amis qui été présentateur radio: Hal Jackson, celui si aidait les SOlitaires à signer un contrat avecc une maison de disques et les à présenté à Hy.
A cette époque Hy avait comme hall d'audition et enregistrement demo dans les vestiaire dans les caves d'un théatre et auditionait que trés tard le soir car travailait toujour avec son frére et Ike Berman dans la distribution de disques dans leur companie BHS (voir plus haut). Hy Weiss auditiona les Solitaires et leur signa un contrat d'enregistrement. Les Solitaires ont enregistré leur premier disque qui sera publié sur le deusiéme disque du dossier Old Town en Fevrier 1954 avec la superbe chanson "Blue Valentine" (un de leur plus grand sucses).
Pendant trois mois Hy Weiss n'a plus produit de disques avant de rencontrer le bluesman Ursula Reed qui enregistra "Ursula's Blues" pour le troisiéme dossié d'Old Town (pour anectdote, l'étiquette venait d'étre redéssinée (noir sur fond jaune).
Suivit de la publication de ce troisiéme disque, trois disques enregistré par les Solitaires qui commencent à se faire connaitre avec des chansons comme"Please Remember My Heart," "Chances I've Taken," et "I Don't Stand A Ghost Of A Chance". En 1954, Hy Weiss auditionne les Valentines, un nouveau groupe formé par Richard Barrette et publie leur premier disque "Tonight Kathleel". Ce disque eu du sucses et eurent une proposition de contrat plus intéréssent que celui que Hy Weiss leur proposait, la proposition aventageuse provenait de sont concurant George Goldner qui c'était déja fait connaitre avec ses dossier de musique Mambo et qui venait de creer son premier label de rhytmes and blues: RAMA records.
Voir la suite de l'histoire (1955 à 1966) sur
Source: OldTown records (Hy Weiss) by Marv Goldberg (réalisé en 1999/ ajouts en 2009) Liens
Quelques disques produit par Old Town records:
"Remember Then" des Earls à eu un sucses mondiale ! Traduit en Allement, Francais et Espagnol. Vous pouvez voir l'évolution des étiquettes: au départ juste le nom OLD TOWN avec l'adresse du label (Voir premiere image de l'article) puis supression de l'adress et dessin de ville deriére le nom puis dessin de ville noir dans la nuit le nom OLD TOWN dans la plaine lune.
Quelques étiquettes de disques rare produit à la fin des années cinquante.
Quelques disques produit par les filiales:
Etiquettes de disques produit par la filiale Win records (Gems + Sharps)
Cette filiale n'a produit que quelques groupe dont les Harptones avec leur sucses Life Is But A Dream
La filiale Whiz records n'a produit que deux disques que voici.
Vous verez toutes les compilation sur Old Town records sur CRYLSTAL BALL RECORDS.COM
Allez voir l'article sur la filiale BARRY records !!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire